14/04/2005

Les moteurs de recherche, le référencement et les mots clé

Chose promise, chose due : aujourd'hui, je vais vous donner onze conseils pour améliorer le référencement de vos articles, pages et sites sur le web. Naturellement perdu dans l'immensité de l'Internet (plus de 8 milliards de pages sont référencées par Google, et c'est loin d'être l'Internet au complet), votre site n'existe que s'il est bien référencé, qu'il sort à une bonne place lorsque les internautes utilisent les moteurs de recherche. Une fois encore (j'aime enfoncer le clou !) : Google ou Yahoo ne référencent pas les graphismes, l'interface, la complexité du code de programmation utilisé. C'est le contenu de votre site qui attirera les prospects et les autres visiteurs.

 

le titre

 

Les moteurs de recherche accordent une attention particulière aux titres. Un mauvais titre ne sera jamais bien référencé et, partant, l’article lié ne sera jamais lu.

 

- soyez courts. N’ayez pas un titre de plus de 10 mots (ou 60 caractères, avec espaces) ;

- il faut que titre contienne le mot le plus important de l’article ou la page. De nombreux articles d’entreprises ont pour titre le nom du produit qu’ils vantent : c’est une erreur, car seuls vos clients (qui connaissent déjà votre site et pourront donc utiliser son moteur de recherche interne) lanceront une recherche sur le nom de votre produit. Vous raterez tous ceux qui ne vous connaissent pas.

 

le méta-tag de description (description tag en anglais)

 

Un méta-tag est une construction texte placée dans l'entête HTML de votre page Web, fournissant des informations qui ne sont pas visibles par les navigateurs. Moins important que le titre, le méta-tag de description est néanmoins très intéressant pour affiner les recherches et élargir la base de référencement de votre page. En langage journalistique, on parle de chapeau : un paragraphe de 30 à 50 mots qui présente et résume votre article. Tous les mots importants doivent s’y trouver (dont le nom du produit ou service et celui de l’entreprise).

 

l’HTML

 

Les pages du site ne doivent surtout pas être lourdes, avec un code HTML complexe. Moins vous aurez d’HTML, mieux vous vous porterez car les moteurs de recherche indexent plus vite et en profondeur les sites au code simple. La limite maximale est une page de 50 kb (graphiques inclus). Les moteurs de recherche délaissent souvent les pages de plus de 100 kb (et que dire des lecteurs qui n’ont pas l’ADSL).

 

le plan du site

 

Les moteurs de recherche aiment les sites qui ont un plan ou un index (à l’instar des internautes, d’ailleurs). Assurez-vous que le plan du site est facilement trouvable dès la page d’accueil, qu’il est présenté dans un format texte et qu’il est à jour (ce dernier point est crucial).

 

le Flash

 

Evitez de placer du design en Flash sur votre site. C’est une telle perte d’argent pour vous et de temps pour les surfeurs qu’il vaut mieux s’en passer. Les moteurs de recherche référencent d’ailleurs très difficilement les pages Flash.

 

dynamique ou statique ?

 

À moins que vous n’ayez un contenu dynamique (comme des prix ou des disponibilités qui varient tout le temps), utilisez de l’HTML statique pour votre site Internet. Ca ne coûte pas très cher, les pages se téléchargeront plus rapidement et les moteurs de recherche accèderont plus facilement à votre index.

 

les PDF

 

Fuyez-les comme la peste. Même si les moteurs de recherche se sont améliorés, un texte avec un bon titre et un bon chapeau sera toujours mille fois mieux référencé par les moteurs de recherche.

 

les frames

 

Faites une croix dessus.

 

les scripts Java (JavaScript)

 

Tous vos liens rédigés en JavaScript doivent également être publiés en HTML. Sinon, les moteurs de recherche ne parviendront pas à suivre ces liens.

 

10° les textes alternatifs

 

Vous devez avoir un texte alternatif pour chacune de vos images.

 

11° le méta-tag de mots clé (Keyword tag en anglais)

 

Les méta-tags de mots clé permettent de souligner l’importance de certains mots utilisés dans une page Web. Toutefois, les Keyword tags on tellement été utilisés que la plupart des moteurs de recherche n’y prêtent plus la moindre attention. En bref, ne dépensez pas trop d’argent et d’efforts pour ceux-ci.




11:33 Écrit par Blibli | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

De bons conseils que je vois là, concis et clairs.

Je suis en désaccord pourtant avec le point 7! Les PDF sont indexables et indexés par les moteurs de recherche, et notamment Google. On peut même les optimiser afin qu'il rentrent dans une stratégie de référencement et de Linking.
Un PDF est un appui de documentation, il n'est donc pas à utiliser pour e contenu primaire du site. Et il faut faire attention que le site ne reprenne pas le contenu du PDF, pour éviter le contenu dupliqué !

Écrit par : Agence de Référencement | 09/12/2012

Les commentaires sont fermés.